Les membres signataires de l'alliance sont le réseau social propriété de Google (Orkut) mais aussi Engage.com, Friendster, hi5, Hyves, imeem, LinkedIn, MySpace, Ning, Oracle, Plaxo, Salesforce.com, Viadeo...

Open SocialAu passage, félicitation à l'équipe du réseau français Viadeo qui entre par là-même dans la cours des grands: voir l'interview de Dan Serfaty.

L'idée serait donc d'ouvrir le concept des applications personnalisables à tous les sites qui adoptent les API OpenSocial, car ce sont ces applications personnalisables qui ont fait le succès de Facebook et démodé d'une certaine façon le blog traditionnel (voir notre billet à ce sujet). Et de banaliser à terme le site Facebook, voire le noyer dans une concurrence qui aurait beaucoup plus d'applications pour personnaliser sa plateforme sociale...

En regardant la liste des membres qui ont adopté OpenSocial, on en vient à mettre un bémol: ce sont essentiellement des réseaux professionnels, alors que Facebook vise délibérément depuis sa création le grand public. La concurrence ne sera donc pas dans un premier temps frontale, car les applications développées dans un premier temps seront à vocation professionnelle.

Mais peut-être que Google a dans ses cartons un réseau social grand public, pour lequel il existera déjà une foultitude d'applications OpenSocial et qui lui permettrait d'envisager concurrencer directement Facebook (et in fine Microsoft). Tout en laissant développer les applications personnalisables par ses partenaires, à leurs frais... Si c'est bien de ça qu'ils s'agit, ce serait un smart move comme on dit en anglais!